Balade à Madère en Avril

Publié le par alou

Du 2 au 9 avril, les promeneurs de Découvertes Amicales ont parcouru l'île de Madère du Nord au Sud et de l'Est à l'Ouest.

 

L'île n'est pas très grande, 55 km de long par 12 à 15 de large mais c'est un paquet de montagnes qui monte à plus de 1800m avec des forêts de châtaigners et de résineux.

Pas de pârurages ni de plages. Il y a 50 ou 70 ans, on allait du Nord au Sud en faisant le tour de l'île en bateau mais depuis quelques années, des routes permettent de passer d'un côté à l'autre de la montagne avec une collection de tunnels encore en progression!

jardin en terrasses 

Les cultures utilisent les quelques zones de moindre pente pour la banane ou la canne à sucre et très souvent, le long de la route, on voit des parcelles de jardins, en terrasses ou plutôt en escalier sur des pentes très raides.

La descente en traînaux d'osier de Monte à Funchal est certainement un moment fort du voyage ! Heureusement qu'il y a les "carreiros" pour sécuriser la glissade.

  

 

Début d'avril n'était peut-être pas la période la plus favorable pour les fleurs, mais les amatrices en ont quand même "pris plein les yeux".

le marché aux fleurs

 

 

Qui dit canne à sucre dit rhum et le groupe a visité un moulin à sucre et a dégusté la Puncha da Madeira, liqueur au miel, rhum et citron. "Dangereux". Le vin de Madère n'en a pas été oublié pour autant!

Les dames ont aussi beaucoup apprécié la broderie locale.

 

la-Santa-Maria.jpg

 

Le dernier jour, croisière en mer à bord d'une copie de la Santa Maria.

Ce matin là, comme les autres jours, le temps était très beau, cela a fait une conclusion agréable au voyage

 

 

 

les azulejos comme au Portugal Maison-traditionnelle-de-Santara.jpg

          Les azulejos                                 Maison traditionnelle de Santara

      comme au Portugal

                                            

                                                                                            A.M.

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article